Site officiel de la commune de Chef-Boutonne
Rechercher : 


Terrains à bâtir à Chef-Boutonne

Vente de biens communaux



Les actualités de Chef-Boutonne

Compte tenu des dernières règles en vigueur par rapport à la crise sanitaire, les 4 cérémonies des vœux (Chef-Boutonne, La Bataille, Crézières et Tillou) sont annulées pour le moment.

Nous saluons l'arrivée de Madame Lise IALAMOF, nouvelle proviseure au Lycée Professionnel, depuis le 1er décembre 2021, en remplacement de Monsieur Frédéric CAILLIER, nommé à LA CRECHE.

A compter du 1er janvier 2022, Monsieur Tony BOISSELET sera affecté à la Gestion des Espaces Publics, en remplacement de Monsieur Philippe DRAHONNET.

Meilleurs voeux à toutes et tous pour cette nouvelle année, de la part des élus et des agents de la commune.

Que 2022 soit synonyme pour vous tous de bonheur, santé et sérénité.

Capture BA 2022

Depuis le 2 décembre 2021, Monsieur Mickaël TETELIN et son équipe, sont heureux de vous accueillir de 6h à 13h et de 17h à 19h, tous les jours, à l’exception du mercredi, à la boulangerie de Javarzay, suite au départ à la retraite, de Monsieur et Madame VACHER.

Nous leur souhaitons une pleine réussite dans le développement de leur entreprise.

L’inscription sur les listes électorales peut se faire sur le site service-public.fr ou en Mairie jusqu’au 6ème vendredi précédant les élections, soit :

- avant le 4 mars 2022 pour l’élection présidentielle  

- avant le 6 mai 2022 pour les élections législatives.

Pour toute personne n’ayant pas reçu sa carte ou les programmes lors des dernières élections, merci de vous faire connaitre par mail sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou directement en Mairie auprès de Vanessa MAGNAN, afin de vérifier votre adresse ou tout autre élément.

Sur la commune de Chef-Boutonne, et maintenant depuis deux ans, Monsieur Franck BUFFETEAU, architecte conseil, est à votre disposition pour vous accopmpagner dans vos projets.
Ce servcie est gratuit pour toutes les personnes souhaitant des conseils en matière d'urbanisme.

Son rôle est  : 

- d'aider au choix d'un projet (insertion du projet sur le terrain)
- d'assurer la bonne harmonie du projet avec le paysage environnant
- de Conseiller sur les méthodes de restauration (matériaux, techniques, compréhension du bâtiment, lecture historique du bâtiment)
- d'accompagner la reflexion d'aménagement de l'habitation (modification d'ouverture, agrandissement).

En particulier, dans les périmètres assujettis à l'Architecte des Bâtiments de France, il peut intervenir en amont et faciliter la constitution et l'instruction des dossiers (permis de construire, déclaration préalables...)

La permanence est assurée une fois par mois, les après-midi, aussi bien à la mairie qu'à votre domicile. Découvrez ci-dessous les dates des prochaines permanences (2021) :

Vendredi 28 janvier, vendredi 18 février, vendredi 18 mars, vendredi 15 avril, vendredi 20 mai, vendredi 17 juin, vendredi 22 juillet, vendredi 16 septembre, vendredi 14 octobre, vendredi 18 novembre, vendredi 16 décembre.

Le service Urbanisme de la mairie se tient à votre disposition au 05.49.29.80.04 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour prendre rendez-vous.

Notre médiathèque propose un temps de lecture appelée « L’Heure du Conte », pour les enfants de 4 à 6 ans. Un mercredi par mois, à 15h30, un rendez-vous pour s’évader, rire, frémir… Des histoires et des contes à découvrir ou à redécouvrir pour le plaisir des p’tites oreilles.

Ingrédients indispensables pour une séance réussie :

- Une dose d’enfant curieux,

- Un soupçon de parent au cœur d’enfant,

- Une pointe de Lifétoile (espèce endémique de la médiathèque de Chef-Boutonne),

- Assaisonnement : une pincée de bonne humeur.

Prochains rendez-vous 2022 :  02/02 - 02/03 -  06/04 - 04/05.

 

Comme nous vous l’avions indiqué, L’Hôtel des Voyageurs a repris ses activités de bar et de restaurant, depuis le 16 juillet 2021.

Madame Nadine RAFFOUX et son équipe vous accueillent de 7h à 20h, tous les jours, à l’exception du dimanche.

Durant la première quinzaine de novembre 2021, une partie de l’Hôtel va rouvrir son activité, ce qui permettra aux clients de pouvoir y être hébergés.

Nous leur souhaitons une pleine réussite dans le développement de leur entreprise.

L’Atelier Créateur, boutique de créateurs et producteurs locaux, ouvrira ses portes :

Mercredi  27 Octobre 2021, à Chef-Boutonne, 16 Place Cail. Téléphone : 06.81.61.14.92.

Madame Caroline HUSSON vous fera découvrir cet univers artisanal et local.

Alors n’hésitez pas à lui rendre visite. Elle vous accueillera chaleureusement et répondra à toutes vos questions. Nous tenons à exprimer à Madame HUSSON tous nos vœux de          réussite dans son activité.

L’ABRI accueille dans le local de la place Emile Thomas des personnes sans domicile fixe. Ces personnes sont de passage à Chef-Boutonne ou adressées par le 115 (hébergement d’urgence), ce qui est le cas le plus fréquent.

Pour continuer leur action, ils ont besoin de bénévoles prêts à s’engager aux côtés de l’équipe actuelle : une mission simple d’accueil et d’écoute.

N’hésitez pas et venez les rejoindre !

Contact : Jean-Marie ROULLET, Président ou tout autre membre de votre connaissance. Tél : 05.49.29.66.31. E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Monsieur Christian BOUQUET, agent aux Services Techniques, qui avait intégré l'équipe des espaces verts, le 1er mars 2003, a fait valoir ses droits à la retraite au 31 décembre 2021.

Nous lui souhaitons une bonne et heureuse retraite.

Depuis plus de 30 ans l’association A.R.B.R.E.S. cultive des liens étroits avec les habitants du village de Kpélé Agavé au TOGO, avec lesquels et en fonction de leurs besoins, l’association œuvre dans les domaines de l’agriculture, l’éducation, l’eau et la santé.

Pour cela, A.R.B.R.E.S. organise des manifestations et des évènements pour collecter des fonds.

Pour concrétiser le soutien qu’elle lui apporte, la commune de Chef-Boutonne a créé un comité de jumelage sous la forme d’une commission extra-municipale.

La sortie de crise devrait permettre une reprise des activités avec un calendrier des manifestations à venir :

Samedi 11 septembre : Randonnée pédestre à Tillou.

Samedi 20 novembre : Soirée Tartiflette et tartiflette à emporter à Couture d’Argenson.

Samedi 5 février 2022 : Soirée Couscous au Château de Javarzay.

L’association sera présente au forum des associations le 4 septembre à Chef Boutonne et tiendra son assemblée générale dans les prochaines semaines en fonction des règles sanitaires l’y autorisant.

Si vous êtes intéressés pour participer aux activités de l’association ou pour parrainer un enfant, une adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou contacter Patrick LAURENT au 06 71 63 33 46.

Une aide financière est possible pour tous ceux qui souhaitent entreprendre des travaux extérieurs et dont le bien immobilier se trouve dans le périmètre du Site Patrimonial Remarquable (SPR).

La commune a passé une convention avec la Fondation du Patrimoine et lui a  versé un fonds qui sera attribué aux Chef-Boutonnais, sous forme de subvention. C’est la Fondation du Patrimoine qui étudiera les dossiers et acceptera ou non de verser cette subvention. En cas de besoins d’informations complémentaires, vous devez vous rapprocher du service urbanisme.

En conclusion, avant même d’avoir défini précisément votre projet, il est utile de prendre contact avec Eve Babin, au service urbanisme qui pourra vous donner les conseils les plus adaptés.

 « Service Urbanisme au 05.49.29.80.04 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. »

Nous vous rappelons que tous les travaux ayant pour objet de modifier l’aspect extérieur d’une construction, d’échanger la destination, de créer de la surface de plancher, de modifier le volume du bâtiment, de percer ou d’agrandir une ouverture, sont soumis à l’obligation de déposer une demande d’autorisation.

Il est important de respecter cette réglementation, faute de quoi vous seriez en infraction avec le Code de l’urbanisme. Selon la nature des travaux envisagés, il peut s’agir d’une simple déclaration préalable ou d’un permis de construire.

Travaux dispensés d’autorisation d’urbanisme (hors périmètre de protection de l’Eglise de Tillou et du Site Patrimonial Remarquable de Chef-Boutonne) :

– les aménagements intérieurs quand ils n’engagent pas de changement de destination des locaux existants, de création d’ouverture, ni de création de niveau supplémentaire,

– les constructions dont les dimensions ne dépassent pas 1,50 m de hauteur et 2 m² au sol

– les petits travaux d’entretien ou de réparation ordinaire,

– les petites éoliennes,

– les châssis et serres de production dont la hauteur est inférieure à 1,80 m.

Travaux soumis à l’obligation de déposer une déclaration préalable

– création inférieure à 20 m² de surface de plancher (extension, véranda, garage, préau, pergola, abri de jardin, etc.),

– extension jusqu’à 40 m² de surface plancher si attenant (pour Chef-Boutonne historique et si surface de plancher inférieure à 150 m² pour Crézières, La Bataille et Tillou),

– ravalement,

– modification de façade,

– percement d’une ouverture ou agrandissement d’une ouverture existante,

– création, remplacement ou suppression de fenêtres de toit (velux),

– changement de destination de locaux existants,

– construction ou modification de clôture,

– les adjonctions de parements,

– les piscines non couvertes (de 10 à 100 m²),

– construction des équipements liés à la climatisation ou aux énergies renouvelables (condenseurs de climatisation, pompes à chaleur, panneaux photovoltaïques, etc.), dès lors qu’ils présentent une modification de l’aspect du bâti.

Travaux soumis à l’obligation de déposer un permis de construire

– la construction ou l’agrandissement d’une maison individuelle ou de ses annexes (de plus de 20 m²),

– le changement de destination du bâti existant ayant pour effet de modifier soit les structures porteuses, soit sa façade (habitation en commerce, garage en habitation, habitation en plusieurs logements…),

– la construction de tout bâtiment, entrepôt, hangar à vocation commerciale, industrielle, artisanale, agricole ou de bureaux.

Information importante : dans le périmètre de protection de l’église de Tillou et du périmètre du Site Patrimonial Remarquable de Chef-Boutonne, les déclarations et permis sont également soumis à l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France.

Si vous ne savez pas exactement dans quel cas se trouve votre projet, vous pouvez contacter le service urbanisme à la mairie. Par ailleurs, Monsieur Franck BUFFETEAU, Architecte-conseil missionné par la commune, se tient toujours à votre disposition, gratuitement, afin de vous apporter des conseils techniques. Les demandes de rendez-vous avec lui se font également auprès du service urbanisme.

La Commune de Chef-Boutonne s’est engagée dans un travail d’inventaire des haies bocagères de son territoire, visant à les protéger, lors de la mise en place du PLU (Plan Local d’Urbanisme), en 2017. Ces haies sont constituées de différentes strates (herbacées, arbustives et arborées) et majoritairement plantées de chênes, châtaigniers, saules, érables, frênes… Elles présentent de nombreux intérêts pour les cultures et l’élevage (effet brise-vent, ombrage, limitation du réchauffement de l’eau, dangereux pour les peuplements salmonicoles) et pour l’environnement (abri pour la faune et la flore, absorption des nitrates, bois de chauffe, limitation de l’écoulement de l’eau).

Depuis ce nouveau PLU, la suppression d’une haie identifiée est soumise à Déclaration Préalable et à replantation (linéaire et caractéristique identique). Le simple entretien de la haie (élagage) peut se faire sans démarche administrative.

Voici un résumé simple :

Sont soumis à Déclaration Préalable :

  • La suppression totale ou partielle de tout élément identifié sur la carte de la commune ;
  • L’abattage des arbres remarquables.

Ne sont pas soumis à Déclaration Préalable, pour les éléments non identifiés sur la carte de la commune :

  • La suppression ou modification de l’élément.
  • La coupe et l’abattage d’arbres.

Pour les éléments identifiés sur la carte de la commune :

  • L’entretien des éléments ;
  • La coupe des arbres, arbustes à partir du moment où la régénération naturelle de ces éléments n’est pas mise en cause

  et /ou que l’ensouchement est conservé ;

  • La coupe et l’abattage d’arbres pour des raisons phytosanitaires liées à la santé et à la vie de l’arbre ou de sécurité (arbres mûrs, dépérissant ou dangereux) ;

La carte de la commune concernant le recensement des haies est disponible au service Urbanisme de la mairie ou sur le site de la commune (onglet Les Services / Urbanisme / PLU).

Parmi ses derniers recrutements, la commune a fait le choix de s’orienter vers l’apprentissage, dans 2 métiers différents.

Tout d’abord, Hugo Mullon a rejoint, depuis le mois de mai, l’équipe technique, dans le service « gestion des espaces publics » sous le tutorat de Roddy Fortin, chef d’équipe. Cet apprentissage, par alternance, apportera au service une nouvelle vision et renforcera la technicité de l’équipe.

Par ailleurs, Coline Jorand nous rejoindra en septembre, également avec un contrat d’apprentissage, dans le service  « promotion de la commune » avec Pascaline Ricard. Recrutée pour un BTS tourisme, elle va participer à la réouverture du château, en mars 2022 et aux travaux préparatoires importants, notamment de communication.

Un 3ème jeune a rejoint la commune le 1er juillet sous le nouveau statut de « Volontaire en Administration Territoriale ». Ce dispositif vise à permettre à des jeunes diplômés (bac +2 à bac +5) de bénéficier d’une première expérience d’un an, en qualité de chef de projet. Mathis Commère aura donc la mission de mener les projets en cours, aux côtés des élus. Il aura notamment celle de projeter la commune dans le dispositif « petite ville de demain » dont elle fait partie maintenant, comme 1000 communes en France.

Cette nouvelle orientation permettra à des jeunes de s’insérer dans le milieu professionnel, dans une équipe, aux multiples projets. Elle n’est possible aussi que parce que les agents tuteurs ont la capacité d’encadrer et guider ces apprenants.

Au 1er septembre, la commune comptera donc 28 agents, en intégrant ces 2 nouvelles recrues.

Vous trouverez ci-dessous les itinéraires de balades et découvertes :

 

fleche_rougeAux sources de la Boutonne    

    Consulter le plan      Consulter les informations   balisages signalétiques

 

fleche_rougeNature cachée

   Consulter le plan   Balisages et signalétiques

 

fleche_rougeDu Tilleul à la Somptueuse

   Consulter plan 1     Consulter plan 2         Consulter les informations    Ballisages signalétiques

 

fleche_rougeLa Coulée de la Doue

  Consulter le plan    Balisages signalétiques

   

   

 

Comme par le passé, la Commune de Chef-Boutonne avait de nouveau passé un contrat avec une entreprise spécialisée (CAP PIGEONS), visant à réduire le nombre de pigeons présents dans la commune.

Durant la période d’octobre 2020 à juin 2021, 3 cages ont été installées à des endroits stratégiques, dont l’Entreprise a procédé au suivi pendant cette opération.

Le relevé qui nous a été transmis par l’Entreprise, porte le nombre de pigeons capturés à 621, pendant la période visée ci-dessus.

Tout détenteur d'un déchet vert est responsable de son recyclage ou de son élimination.

Interdiction de brûlage des déchets :

La circulaire ministérielle du 18 novembre 2011 dit que le brûlage à l'air libre des déchets verts produits par les ménages, les collectivités et les entreprises du paysage (tonte de pelouse, résidus de taille de haies et d'arbustes, d'élagage, de débrouissaillement...) est interdit.

Cependant, chaque département dispose de son règlement sanitaire départemental et chaque préfet peut ainsi déroger à la règlementation nationale. es déchets verts agricoles ne sont pas concernés par cette circulaire ministérielle, ni par les règlements sanitaires départementaux.

En Deux-Sèvres, l'arrêté portant règlementation relative aux brûlages, à la prévention des incendies et à la protection de l'air du 29 Juin 2010 mentionne que :

Les brûlons ne peuvent avoir lieu que s'il n'y a pas :

- De collecte de déchets verts organisée
- De service de proximité (déchetterie)
- De composte disponible

Les brûlots peuvent avoir lieu entre le 1er octobre et le 31 mai de l'année suivante, sous réserve de respecter les distances imposées (200 m d'une zone boisée, 50 m de toute construction).

Plus généralement, le brûlage des végétaux est maintenant interdit, ils doivent être transportés en déchetterie.

Et l'écobuage n'est plus possible sur la commune du fait de l'existence d ela déchetterie qui accueille les végértaux.